Le 11 janvier dernier, le petit David âgé de 8 ans a été noyé dans une baignoire pleine d’eau froide par sa mère à Nantes. Roué de coups à son retour de l’école, l’enfant a succombé à sa violence.

Le voisinage et l’entourage proche de l’enfant sont toujours sous le choc alors que la mère du petit garçon et son compagnon ont été mis en examen. Un voisin a même témoigné avoir entendu l’enfant crier, demandant à plusieurs reprises « pardon » à sa mère et promettant qu’il « ne recommencerait plus » avant qu’il ne soit retrouvé noyé dans la baignoire.

La Fondation pour l’Enfance s’indigne face à la brutalité et l’agressivité de cette femme. Les parents se doivent de protéger leur enfant, de lui permettre de grandir sans violences mais avant tout, de lui manifester leur amour.

Fondation pour l'Enfance

Fondation pour l'Enfance

La Fondation pour l’Enfance est née en 2012 de la fusion de deux fondations : la Fondation pour l’Enfance créée par Anne-Aymone Giscard d’Estaing en 1977, et la Fondation Protection de l’Enfance. Les missions de la « nouvelle » Fondation pour l’Enfance ont été redéfinies en 2012, et sont : la lutte contre les violences faites aux enfants, le développement du parrainage de proximité et la sensibilisation autour des usages du numérique chez les enfants, et en particulier chez les tout-petits.