Télévision, ordinateur, tablette à la maison ou smartphones de Papa et Maman, les foyers français sont de plus en plus équipés d’écrans connectés. Selon une étude Médiamétrie, 93 % des enfants âgé.e.s de 4 à 14 ans avaient surfé sur Internet en mars 2016.  Les tablettes et jeux numériques pour enfants sont dans le top des ventes de magasins de jouets depuis 2015. Bref, nos enfants sont exposé.e.s aux outils numériques de plus en plus tôt et de plus en plus fréquemment !

Les sensibiliser aux usages et aux risques des écrans devient la priorité aujourd’hui. Rapport à la réalité biaisé, problèmes de phobie sociale et d’isolement sur soi en grandissant, comportements violents, agressivité… Le cerveau de l’enfant se construit entre 0 et 7 ans, les précautions sont donc à prendre le plus tôt possible ! Sans oublier la question de la protection des données, de l’e-réputation, de l’identité sur le web et sur les réseaux sociaux, mais aussi le cyberharcèlement qui sont des dangers auxquels l’enfant peut être confronté.e dès son plus jeune âge sur Internet.

Pour aider les enfants à mieux intégrer les codes du numérique et à protéger leurs données, le rôle des adultes est primordial dans cette démarche d’apprentissage et de sensibilisation.

Le programme Safer Internet Day, organisé par le réseau européen Insafe, propose des ateliers en ligne pour tous les âges. L’objectif ? Promouvoir et encourager des comportements responsables en ligne, auprès des jeunes, des parents et de l’ensemble des professionnel.le.s de l’enfance.

Le programme national « Internet Sans Crainte » porté par Tralalère, créateur de contenus éducatifs numériques, mobilise l’ensemble de ses publics pour favoriser la prise de conscience sur les questions de citoyenneté numérique et de cyberharcèlement.

Cet événement d’ampleur mondiale est l’occasion de mettre toutes ces initiatives numériques sous les feux des projecteurs et d’adopter de bons réflexes sur le long terme, pour les enfants comme pour les parents !

Découvrez les programmes Code-Décode, Vinz et Lou, mais aussi plein d’autres ateliers sur le site d’Internet Sans Crainte !

Pour compléter ce dispositif, le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes organise, du 20 au 24 février, une semaine de sensibilisation aux effets des écrans sur les enfant en mettant à disposition des parents et des professionnels de nombreuses ressources à découvrir ici.

Fondation pour l'Enfance

Fondation pour l'Enfance

La Fondation pour l’Enfance est née en 2012 de la fusion de deux fondations : la Fondation pour l’Enfance créée par Anne-Aymone Giscard d’Estaing en 1977, et la Fondation Protection de l’Enfance. Les missions de la « nouvelle » Fondation pour l’Enfance ont été redéfinies en 2012, et sont : la lutte contre les violences faites aux enfants, le développement du parrainage de proximité et la sensibilisation autour des usages du numérique chez les enfants, et en particulier chez les tout-petits.