Nous célébrons aujourd’hui la Journée internationale des familles !

Dans son préambule, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant consacre le droit à une famille comme le droit premier de l’enfant.
En effet,  « l’enfant, pour l’épanouissement harmonieux de sa personnalité, doit grandir dans le milieu familial, dans un climat de bonheur, d’amour et de compréhension. »

Instituée par l’ONU en 1993, cette journée vise à mieux faire connaître les questions relatives à la famille ainsi que les processus sociaux, économiques et démographiques qui les affectent. Elle a également pour objectif d’inciter les gouvernements à faire porter leurs efforts sur la politique familiale. Dans de nombreux pays, cette journée permet de mettre en lumière différents points d’intérêts et d’importance pour les familles, par des ateliers, conférences, des programmes radio et télévisés liés à ces questions.
Cette année, la journée met à l’honneur les familles, l’éducation de base et le bien-être, mettant en évidence l’importance du soutien du cercle familial (grands-parents, frères, soeurs) et l’importance de l’éducation parentale pour le bien-être des enfants.
Cette journée souligne également l’importance de concilier vie de famille et vie professionnelle, et les dispositifs mis en place par les entreprises pour appuyer les parents.

Fondation pour l'Enfance

Fondation pour l'Enfance

La Fondation pour l’Enfance est née en 2012 de la fusion de deux fondations : la Fondation pour l’Enfance créée par Anne-Aymone Giscard d’Estaing en 1977, et la Fondation Protection de l’Enfance. Les missions de la « nouvelle » Fondation pour l’Enfance ont été redéfinies en 2012, et sont : la lutte contre les violences faites aux enfants, le développement du parrainage de proximité et la sensibilisation autour des usages du numérique chez les enfants, et en particulier chez les tout-petits.