FOIRE AUX QUESTIONS

appels à projets et partenariats

Quand aura lieu le prochain appel à projet ?

Les appels à projets ont lieu une fois par an et sont annoncés sur cette page. Afin d’être informé(e) au plus vite de leur ouverture, vous pouvez vous inscrire à la newsletter de la Fondation pour l’Enfance. Nous informerons nos abonnés dès que la date sera arrêtée.

Comment candidater à l’appel à projet ?
Dès que l’appel à projets sera ouvert, vous trouverez sur le site de la Fondation pour l’Enfance un dossier de candidature à télécharger et à remplir. Il vous faudra alors nous remettre votre candidature complète avant la date limite indiquée. Les dossiers seront étudiés attentivement et les plus pertinents seront présélectionnés. Un comité de sélection désignera ensuite parmi eux le ou les lauréats. Quelle que soit la décision, nous vous informerons des suites accordées à votre candidature. Merci de noter que les appels à projets fonctionnent par thématiques, qui correspondent aux missions de la Fondation pour l’Enfance (lutte contre la maltraitance, développement du parrainage d’enfants, prévention du harcèlement scolaire et des dangers liés aux usages du numérique).
Est-ce que plusieurs projets peuvent remporter l’appel ?

Oui, c’est tout à fait possible. Le choix final dépend de la qualité des candidatures.

Est-ce que la Fondation aide des associations basées ou agissant à l’étranger ?

Oui, la Fondation peut attribuer des subventions à des projets en France comme à l’étranger, dès lors que les critères de l’appel à projets sont satisfaits. Notez que certains appels à projets peuvent toutefois avoir des critères restreints sur l’emplacement du siège social.

Est-il possible d’avoir une aide financière en dehors des appels à projets ?

L’attribution des subventions se fait exclusivement dans le cadre de nos appels à projets.

Créer une fondation abritée

Qui peut être le fondateur ?
Le fondateur peut être un particulier, une entreprise ou une association. Il détermine lui-même le nom et l’objet de sa fondation, lequel doit s’inscrire dans l’objet statutaire de la Fondation pour l’Enfance. Le fondateur décide également librement d’utiliser pour le financement des actions soit le capital, soit les revenus.

La fondation peut être créée du vivant du donateur ou par voie testamentaire.

La décision d’accepter la création d’une fondation sous son égide revient au Conseil d’Administration de la Fondation pour l’Enfance.

Si elle est créée par des membres d’une association, la fondation abritée a vocation à couvrir un périmètre d’intervention complémentaire
et plus large que l’association elle-même. Les fonds collectés peuvent, sous certaines conditions et sur la base de projets distincts, être redistribués à l’association. Ainsi, des projets indépendants de ceux réalisés par l’association concernée, doivent aussi être subventionnés.

Quel est le rôle de la fondation abritante ?

La fondation abritante, en l’occurrence la Fondation pour l’Enfance, assure les gestions comptable, administrative et financière de la fondation abritée, mais également, si cela est souhaité, la sélection des projets à soutenir et le suivi des actions financées.

La fondation abritante est garante vis-à-vis du public et des pouvoirs publics de la qualité des actions et de leur conformité à l’intérêt général.

En contrepartie de ses services, elle fait généralement payer des frais de gestion à la fondation abritée, dont le montant est fixé dans le cadre des conventions entre les deux parties.

Par qui est dirigée la fondation abritée ?
Les fondations abritées sont généralement dotées d’un comité de gestion constitué de représentants des fondateurs, de la fondation abritante ou d’experts.

Elle peut aussi mettre en place un conseil scientifique ou un comité financier par exemple.

Ce comité décide, sous le contrôle (droit de veto, obligation d’information préalable) de la Fondation pour l’Enfance, des actions de collecte de fonds ou d’affectations des sommes collectées à des projets qu’il identifie.

Quelles missions la fondation abritée peut-elle poursuivre ?
La fondation abritée peut soutenir toute initiative qui tient à cœur de ses fondateurs, tant qu’elle entre dans les missions générales de la Fondation pour l’Enfance.

Ces actions peuvent prendre la forme de subventions mais aussi d’actions de sensibilisation, de recherche, de promotion, et de communication, dès lors que les modalités et les coûts de ces actions ont été visés par la Fondation pour l’Enfance.

De quel montant faut-il disposer ?
La Fondation pour l’Enfance n’a pas défini de seuils stricts. Toutefois, par expérience, un projet qui ne dispose pas d’environ 15 à 20 000 € de ressources annuelles (apportées par capital consomptible dès la création ou chaque année) peine à se construire dans la durée et à atteindre les objectifs qu’il s’est fixés.

Dans le cas où la fondation abritée souhaite se doter d’un patrimoine pérenne dont les revenus lui permettent de financer ses actions, une dotation initiale minimale non consomptible de 300 000 € doit être envisagée.

Combien coûte le fonctionnement de la fondation abritée ?
La Fondation pour l’Enfance ne prélève qu’un pourcentage très limité (barème dégressif dont le taux maximum est inférieur à 5 %) sur les ressources affectées à la fondation abritée.

Des frais de fonctionnement complémentaires peuvent être prélevés, en plein accord avec les fondateurs, dans le cas où des interventions spécifiques sont demandées à la Fondation pour l’Enfance (actes juridiques particuliers, aide au montage d’un projet de soutien ou d’un programme de communication, etc.).

Dois-je être présent(e) physiquement dans les locaux de la Fondation pour l'Enfance pour piloter ma fondation ?
L’adresse de siège social de la fondation abritée est celui de la Fondation pour l’Enfance. Néanmoins, les acteurs de la fondation abritée peuvent exercer leur activité librement et indépendamment du siège social.

Une adresse postale pour des bureaux administratifs peut donc être choisie par les fondateurs.

L’adresse de facturation ou toute adresse avec enjeu juridique doit toutefois être celle de la Fondation pour l’Enfance, celle-ci ayant seule la personnalité juridique pour les engagements faits au nom de la fondation abritée.

Cela prend-il beaucoup de temps pour gérer la fondation abritée ?
Le temps dédié à la gestion administrative et financière est limité, étant donné que cette fonction est assurée par la Fondation pour l’Enfance. Le temps consacré au pilotage de la fondation abritée ne dépend donc que de l’intensité et de l’effort que leurs fondateurs comptent y investir, en recherche de ressources, en soutien effectif à des actions pour l’Enfance ou en promotion et communication en faveur de la fondation abritée.
Dans quelle mesure ma responsabilité est engagée juridiquement ?
Les fondateurs, ayant passé convention avec la Fondation pour l’Enfance, ne sont responsables que du respect du cadre de cette convention, notamment du fonctionnement de la gouvernance, du respect du droit de veto de la Fondation pour l’Enfance et du respect de l’objet et des missions.

La fondation est de son côté responsable des engagements pris dans le cadre de la convention, mais est plus globalement responsable vis-à-vis des tiers des actions menées par la fondation abritée.

Comment puis-je mettre fin à mon projet ou faire évoluer ma fondation ?
Le projet peut arriver au terme prévu dans la convention, ou s’il est pérenne et à durée illimitée, être résilié dans les conditions fixées par la convention initiale. Les sommes et biens affectés à la fondation abritée, le sont à titre irrévocable. La résiliation de la convention, ou l’atteinte de l’échéance convenue, a pour effet de réaffecter les sommes et biens encore disponibles soit à la Fondation pour l’Enfance, soit à une autre fondation (fondation reconnue d’utilité publique, fondation sous égide, par exemple), au choix du ou des fondateurs.

Faire un don

Comment puis-je faire un don à la Fondation pour l’Enfance ?

Vous pouvez faire un don par carte bancaire sur le site de la Fondation, ou par chèque à l’ordre de la Fondation pour l’Enfance, envoyé à l’adresse suivante : Fondation pour l’Enfance, 23 place Victor Hugo, 94270 Le Kremlin-Bicêtre. Nous acceptons aussi les virements ponctuels et permanents.

Un reçu fiscal est émis pour chaque don reçu.

Pour toute question sur votre don, ou pour faire un virement ponctuel ou permanent, vous pouvez contacter Éliane par téléphone au 01 43 90 63 10 ou en remplissant le formulaire de contact.

Comment faire un don à un fonds ou une fondation abrité(e) par la Fondation pour l’Enfance ?

Si vous souhaitez faire un don en ligne pour une fondation abritée, rendez-vous sur la page de don spécifique à la fondation abritée, où vous trouverez le bouton « Faire un don ».

Si vous souhaitez faire un don par chèque, nous vous prions d’indiquer l’ordre du chèque de la manière suivante : « Fondation pour l’Enfance / Nom du fonds ou de la fondation abritée ».

Cette procédure est due à des raisons comptables et garantit la bonne répartition des différents dons.

Puis-je faire un don en nature ou sous une autre forme ?

Nous acceptons tout à fait les dons en nature, qu’il s’agisse d’œuvres d’art, de mobilier, bijoux, titres en bourse ou autre.

Vous pouvez également nous faire un don par versement de cotisations ou par abandon de revenus ou de produits (abandons de droits d’auteur par exemple).

Un reçu fiscal vous sera envoyé au même titre que les autres formes de don.

Faire un don en ligne est-il sécurisé ?
Tout à fait. Lorsque vous appuyez sur le bouton « payer par carte » du formulaire de don en ligne, vous arrivez dans un premier temps sur une page qui récapitule votre don et vous propose différents moyens de paiement. En cliquant sur celui qui vous convient le mieux, une page sécurisée de notre prestataire de paiement LCL s’affiche alors, vous permettant d’effectuer votre don de manière sûre. La confidentialité et l’intégrité des données envoyées par l’utilisateur sont préservées.
Comment bénéficier de la réduction d’impôts ?

Pour faire défiscaliser votre don, vous devez être fiscalement domicilié(e) en France, procéder effectivement vous-même au versement du don, et ce dernier doit être fait sans contrepartie directe ou indirecte à votre profit.

Si vous êtes imposable, 66 % du montant de votre don est déductible de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable. Si vous effectuez un don avant le 31 décembre de l’année en cours, vous pourrez le déduire de votre impôt sur le revenu de l’année qui suit. Sachez que les dons effectués au titre de l’impôt sur le revenu peuvent être reportés sur 5 ans s’ils dépassent le plafond de 20 % de vos revenus imposables.

Si vous êtes assujetti(e) à l’impôt sur la fortune, 75 % du montant de votre don est réductible de votre ISF. Le plafond de réduction pour les dons en faveur des fondations reconnues d’utilité publique est de 50 000 € (correspondant à un don de 66 667 €). Le plafond est abaissé à 45 000 € si vous sollicitez cumulativement le bénéfice de la réduction pour investissement dans les PME et celui de la réduction pour dons. Si le montant de votre réduction d’ISF dépasse le montant de votre ISF ou le plafond, l’excédent ne peut pas être reporté. En revanche, vous pouvez optimiser votre don en déclarant une partie au titre de l’ISF et le solde au titre de l’impôt sur le revenu.

Si vous êtes imposable sur le revenu ou assujetti à l’ISF avec un patrimoine supérieur ou égal à 2,57 millions d’euros, le reçu fiscal émis par la Fondation pour l’Enfance devra être joint à vos déclarations fiscales dans un délai de 3 mois suivant la date de dépôt de votre déclaration. Pour les patrimoines compris entre 1,3 et 2,57 millions, vous n’êtes pas obligé(e) de joindre de justificatif à votre déclaration, mais devez toutefois conserver votre reçu fiscal pour pouvoir le produire en cas de contrôle.

Notez que vous ne pouvez pas cumuler la déduction de l’impôt sur le revenu et la réduction de l’ISF pour un seul et même don, mais pouvez, en revanche, répartir un même don entre les deux dispositifs. Un don de 5 000 €, par exemple, peut être déclaré à 4 000 € sur l’ISF (réduction de 75 %, soit 3 000 €) et à 1 000 € sur l’Impôt sur le Revenu (déduction de 66%, soit 606 €).

Toutes les informations sur la réduction d’impôts sur le revenu sont disponibles sur le site service-public.fr.

Quelle est la date limite pour envoyer mon don et bénéficier de réductions d’impôts ?

Si vous souhaitez bénéficier de la déduction sur l’impôt sur le revenu de l’année suivante, vos dons doivent être datés de l’année précédente et nous parvenir avant le 15 janvier de l’année d’imposition.

Par exemple, pour que vous obteniez une déduction fiscale sur votre impôt 2017, nous devrons recevoir vos dons datés de l’année 2016, entre le 1er janvier 2016 et le 15 janvier 2017.

Si vous souhaitez bénéficier de la réduction sur l’impôt sur la fortune :

  • Si votre patrimoine est compris entre 1,3 et 2,57 millions d’euros vous devez nous faire parvenir votre don avant la date de dépôt de votre déclaration de revenus selon le calendrier de dépôt en vigueur dans votre département.
  • Si votre patrimoine est supérieur ou égal à 2,57 millions d’euros, nous vous recommandons de nous adresser vos dons avant le 15 juin de l’année en cours.

Nous vous remercions de prendre en compte la variation des délais postaux. Pour information, ils sont d’environ une semaine si vous utilisez une enveloppe retour (« enveloppe T »), ou de J+1 si vous affranchissez vous-même votre lettre au tarif prioritaire à partir de la France métropolitaine.

Les dons émis trop tard ou qui nous seraient arrivés après la date limite pourront toujours être déduits de l’impôt de l’année suivante.

Quel doit être le montant de mon don pour réduire mon impôt IFI au maximum ?

Il vous suffira de diviser votre IFI par 0,75 pour obtenir le montant du don qui vous permettra de réduire votre impôt à zéro euro (dans la limite de 50 000 €).

Contrairement à la réduction de l’impôt sur la revenu, si le don dépasse cette limite, l’excédent n’est pas remboursable ni reportable.

Pour calculer votre réduction fiscale, rendez-vous sur notre page Faire un don.

Je suis un contribuable domicilié à l'étranger et assujetti à l'IFI. Puis-je bénéficier de la réduction du montant de mes dons sur mon IFI ?

Tout à fait. Vous pouvez réduire les montants de vos dons à la Fondation pour l’Enfance de votre IFI, dans la limite de 50 000 €, soit un don maximal de 66 667 €.

Quand vais-je recevoir mon reçu fiscal ?

Les reçus fiscaux pour les dons effectués en l’année précédente sont émis avant le 31 janvier de l’année suivante, par e-mail ou par courrier, selon les préférences que vous aviez indiquées.

Par exemple, si nous recevons votre don le 5 décembre 2016, vous recevrez votre reçu fiscal avant le 31 janvier 2017.

Pour les dons effectués dans le cadre de l’ISF, les reçus fiscaux sont envoyés sous dix jours après encaissement.

Au moment de faire votre don, vous avez la possibilité d’indiquer si vous souhaitez recevoir votre reçu fiscal par e-mail ou par courrier. Vous pouvez à tout moment changer vos préférences en nous contactant par téléphone au 01 43 90 63 10 ou en remplissant le formulaire de contact.

Pourquoi faire un don à la Fondation pour l’Enfance plutôt qu’à une autre fondation ?

La Fondation pour l’Enfance est la seule fondation reconnue d’utilité publique et aconfessionnelle dédiée exclusivement à l’enfance. Tous les dons que nous recevons sont utilisés dans le cadre des différentes missions dont la Fondation pour l’Enfance s’est dotée : la lutte contre la maltraitance, le développement du parrainage d’enfants, et la prévention des risques extra-familiaux (harcèlement scolaire, dangers liés aux usages d’Internet).

Notre engagement pour la protection de l’enfance est d’autant plus important que les études nous permettent aujourd’hui d’estimer à plus d’1 million le nombre d’enfants maltraités en France, à 700 000 le nombre d’élèves harcelés à l’école, et il y a chaque année 50 000 enfants qui disparaissent.

Donner pour la Fondation pour l’Enfance, c’est agir avec nous pour faire évoluer les mentalités, le droit de la protection de l’enfance, et pour inventer des dispositifs de prévention et d’assistance.

Qu’est-ce qui garantit la bonne utilisation de mon don ?

La Fondation pour l’Enfance est une fondation privée d’intérêt général, sans but lucratif. Elle est reconnue d’utilité publique depuis 1977 (et depuis 2012 suite à la fusion). Le fonctionnement des fondations reconnues d’utilité publique est réglementé et contrôlé de façon très précise.

Chaque année, la Fondation pour l’Enfance remet au ministère de l’intérieur un rapport comptable et financier complet certifié par un commissaire aux comptes indépendant. Elle fournit également un rapport d’activité et de gestion à la préfecture de son siège social (94270 Le Kremlin-Bicêtre), au ministère de l’Intérieur et aux ministres en charge de son domaine d’action. Au vu de ce rapport, l’administration peut procéder à toutes les investigations utiles pour vérifier la régularité du fonctionnement de la Fondation pour l’Enfance.

Le rapport d’activité est également accessible à tous ici.

Pour en savoir plus sur les fondations reconnues d’utilité publique, vous pouvez consulter le site du ministère de l’Intérieur.

Que faites-vous de mes données personnelles ?

La Fondation pour l’Enfance conserve uniquement les données que vous indiquez, et ne les partage ni ne les revend à aucune organisation. Respecter la confiance que vous nous accordez est l’une de nos priorités.

Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression concernant les données collectées sur le site de la Fondation pour l’Enfance, dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Pour l’exercer, vous pouvez vous adresser à la Fondation pour l’Enfance en utilisant le formulaire de contact, ou par courrier à l’adresse Fondation pour l’Enfance, 23 place Victor Hugo, 94 270 Le Kremlin-Bicêtre.

Faire une donation/legs/assurance-vie

Puis-je faire une donation ou un legs, vous faire bénéficier de mon assurance-vie ?

En tant que fondation reconnue d’utilité publique, la Fondation pour l’Enfance est habilitée à recevoir les donations, legs et à bénéficier d’assurance-vie sans droits de mutation.

Quelle que soit la forme de votre geste de générosité, nous nous engageons à respecter scrupuleusement vos instructions. Sans indication de votre part, la Fondation pour l’Enfance affectera votre don aux projets présentés par les associations partenaires qui développent sur le terrain des actions au service de l’Enfance, ou aux activités propre à notre Fondation.

Pour toute question sur les donations, legs ou assurance-vie, ou pour recevoir de la documentation, vous pouvez contacter Vincent Dennery, par mail à vincent.dennery@fondation-enfance.org ou en remplissant le formulaire de contact.

Comment fonctionne la donation temporaire d'usufruit ?

Il vous est possible de donner l’usufruit mobilier ou immobilier d’un bien à une fondation reconnue d’utilité publique, pendant la durée que vous souhaitez (au minimum 3 ans). Cette donation temporaire d’usufruit vous permet de diminuer votre patrimoine net taxable de la valeur du bien concerné au 1er janvier l’année suivante et pendant la durée de la donation. Vous récupérez la pleine propriété du bien une fois le délai écoulé.

Exemple : si vous détenez un portefeuille de titres d’une valeur de 150 000 €, vous pouvez en donner l’usufruit à la Fondation pour l’enfance, soit les dividendes annuels pendant 3 ans. Durant cette période, votre patrimoine net taxable sera minoré de 150 000 € et donc votre ISF sera réduit à la proportion. Une fois les 3 années passées, vous récupérerez la peine propriété de vos titres et des revenus attachés.

Organiser une collecte

Comment organiser une collecte pour la Fondation pour l’Enfance ?
Si vous souhaitez agir avec nous en collectant des dons de la part de vos proches, pour des occasions spéciales par exemple (anniversaire, décès, mariage…), il vous suffit de nous renvoyer les dons émis par chèque à l’ordre de la Fondation pour l’Enfance, à l’adresse : Fondation pour l’Enfance, 23 place Victor Hugo, 94270 Le Kremlin-Bicêtre.

Chaque personne recevra un reçu fiscal.

Pour vous aider à présenter nos actions, nous pouvons vous envoyer des dépliants ainsi que des bulletins de soutien. N’hésitez pas à contacter Eliane, par téléphone au 01 43 90 63 13 ou en utilisant le formulaire de contact.

Devenir entreprise partenaire

Comment mettre en place un partenariat avec la Fondation pour l’Enfance ?

Si vous souhaitez agir avec nous, nous serons ravis de discuter ensemble de la manière dont nous pouvons mutualiser nos forces pour améliorer la protection de l’enfance.

Pour toute question, ou pour nous proposer un partenariat, vous pouvez contacter Myriam Bendriss, à l’adresse myriam.bendriss@fondation-enfance.org ou en utilisant le formulaire de contact.

Quels sont les avantages fiscaux dans le cadre de mécénat ?

60 % du montant du don, dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires, est déductible :

  • Si votre entreprise est soumise à l’impôt sur le revenu (BIC, BNC, BA), cette réduction d’impôt est imputable sur votre déclaration de revenus ;
  • Si votre entreprise est soumise à l’impôt sur les sociétés, cette réduction est effectuée sur l’imprimé spécial n°2069 M-SD.

En cas de dépassement du seuil autorisé, l’administration fiscale accorde un report sur les 5 années suivantes, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires réalisé. Les excédents s’imputent dans l’ordre dans lequel ils ont été constatés.

Connaître la Fondation pour l’Enfance

Qu'est-ce que la Fondation pour l'Enfance ?

La Fondation pour l’Enfance est une fondation privée, apolitique et aconfessionnelle, reconnue d’utilité publique. Elle œuvre pour faire progresser les droits de l’enfant et améliorer la protection de l’enfance.

Les statuts de la Fondation pour l’Enfance sont accessibles ici.

Qui a créé la Fondation pour l’Enfance, et quand ?

La Fondation pour l’Enfance est née en 2012 de la fusion de deux fondations : la Fondation pour l’Enfance créée par Anne-Aymone Giscard d’Estaing en 1977, et la Fondation Protection de l’Enfance créée en 1947. Les missions de la « nouvelle » Fondation pour l’Enfance ont été redéfinies en 2012, et sont : la lutte contre les violences faites aux enfants, le développement du parrainage de proximité et la sensibilisation autour des usages du numérique chez les enfants, et en particulier chez les tout-petits.

La Fondation pour l’Enfance d’Anne-Aymone Giscard d’Estaing a été créée en 1977 suite à un don de 1,6 million de francs issus des droits d’auteur du livre Démocratie française de Valéry Giscard d’Estaing.

Quelles sont ses missions ?

La Fondation pour l’Enfance a trois grandes missions : la lutte contre la maltraitance (incluant les violences éducatives ordinaires), la prévention des risques extra-familiaux (harcèlement scolaire, dangers liés aux usages du numérique) et le développement du parrainage de proximité, permettant d’aider des enfants en situation familiale ou sociale difficile.

La Fondation lutte-t-elle contre la pédophilie ?
En 10 ans, la Fondation pour l’Enfance s’est portée partie civile dans plus de 200 affaires de pédopornographie sur Internet. Ces actions sont importantes car le visionnage de contenus pornographiques mettant en scène des enfants est très souvent l’antichambre du passage à l’acte. Pour de nombreux pédophiles, le fait d’être puni(e) par la société et de rencontrer la honte suffisent à empêcher la récidive.
La Fondation pour l’Enfance mène-t-elle des actions en justice ? Peut-elle m’aider ?

La Fondation pour l’Enfance se porte actuellement partie civile majoritairement dans les affaires de pédopornographie sur Internet (diffusion, fixation, enregistrement, transmission, détention, importation, exportation et captation d’images d’un mineur présentant un caractère pornographique, faits prévus et réprimés par l’article 227-23 du Code Pénal), à travers un avocat spécialisé mandaté. Face au bilan très positif de ces actions, la Fondation pour l’Enfance souhaite, à long terme, se constituer également partie civile dans les cas de maltraitance.

Nous ne disposons pas, en revanche, de professionnels pouvant proposer un accompagnement juridique dans les procès pour maltraitances, ou impliquant des enfants.

Vous pouvez solliciter La Voix de l’Enfant pour toute difficulté d’ordre juridique ou sociale rencontrée avec un enfant en ce qui concerne les droits de visites et d’hébergement en cas de divorce. Les associations l’Enfant Bleu et l’Eléphant Vert peuvent, quant à elles, apporter un soutien juridique et/ou psychologique aux enfants, adolescents et adultes ayant subi des maltraitances.

Est-il possible de recevoir de la documentation ?
Nous pouvons bien sûr vous faire parvenir notre documentation disponible. Nous vous remercions de prendre contact avec nous par téléphone au 01 43 90 63 10 ou en utilisant le formulaire de contact, en précisant le type de renseignements que vous souhaitez.

Publications

Avez-vous des ouvrages pour les professionnels ou le grand public ?

La Fondation pour l’Enfance a pendant plusieurs années participé à l’édition de nombreux ouvrages et guides concernant la protection de l’enfance, à destination des professionnels, travailleurs sociaux, psychologues, éducateurs, parents et enfants. Nous distribuons actuellement le guide « Devenir Parent, pas si facile ! », un livret pratique de 44 pages à destination des jeunes parents, pour les aider dans leur quotidien. Si vous souhaitez le commander, rendez-vous sur la page Guides et brochures.

Je n’arrive pas à me procurer un ouvrage que vous avez publié, comment faire ?

Si ce livre est indisponible sur Internet (sites marchands et site de l’éditeur), il est fort probable que le stock ait été écoulé et nous ne pouvons malheureusement pas les faire ré-imprimer. Toutefois, nous étudions la possibilité de les rendre à nouveau disponibles en version numérique.

La Fondation pour l’Enfance peut-elle m’aider à faire imprimer mon ouvrage (travaux de recherches…) ?

Si votre ouvrage est en lien avec les missions de la Fondation (lutte contre la maltraitance, développement du parrainage de proximité, prévention du harcèlement scolaire et des risques liés aux usages du numérique), nous pouvons étudier la possibilité d’une édition de votre ouvrage. Prenez contact avec nous via le formulaire de contact.

Recrutement

Est-il possible d’effectuer un stage à la Fondation pour l’Enfance ?
Nous avons des besoins ponctuels sur certaines missions (événementiel, mécénat, gestion de projets, communication, fundraising…) et pouvons être amenés à recruter des stagiaires. Merci de noter que la Fondation pour l’Enfance n’est pas une fondation « de terrain », elle n’est pas au contact direct des enfants et de leurs familles et par conséquent ne dispose pas de postes de psychologues, travailleurs sociaux ou éducateurs à pourvoir.
Recrutez-vous actuellement ?
Nous n’avons pas de poste à pourvoir en ce moment.