Nos actions en propre

 

La Fondation pour l’Enfance agit pour renforcer les liens de qualité, sécurisants, stimulants et bienveillants dans l’entourage des enfants afin de leur permettre de grandir dans les meilleures conditions.

Violences faites aux enfants

Repérer et lutter contre toutes les formes de violence envers les enfants au sein de la famille, en crèche, à l’école et dans tous les lieux de vie de l’enfant.

Depuis une dizaine d’années, la fondation a mis en place plusieurs campagnes de sensibilisation sur les effets des violences éducatives ordinaires. Mettre fin aux violences dans le cadre de l’éducation des enfants, c’est rompre le cycle de violence, prévenir les impasses et négligences éducatives plus graves et favoriser la diminution globale de la violence au sein de la société.

Résultat obtenu : Vote de la loi n° 2019-721 du 10 juillet 2019 relative à l’interdiction des violences éducatives ordinaires.

Soutien à la parentalité

Les interactions parents-enfants sont indispensables au développement de l’enfant.

Le confinement a majoritairement renforcé les interactions parents-enfants par l’augmentation du temps partagé au quotidien. Le défi du déconfinement est désormais de garder ces temps d’échange privilégiés redécouverts en limitant la place donnée aux écrans.

Ces interactions naturelles au quotidien sont primordiales pour créer le socle de développement moteur, cognitif, psycho-social et émotionnel de l’enfant.

C’est pourquoi, dans le cadre d’une campagne d’information, la Fondation pour l’Enfance et l’AFPA ont lancé une campagne visant à sensibiliser les parents à l’importance des échanges dans le développement du jeune enfant, sans les complexer ni les culpabiliser.

Cette campagne se tiendra du 8 juillet au 25 août 2020, sur plus de 2000 mobiliers JCDecaux, avec le soutien de Google et fait l’objet d’une déclinaison digitale et social-média actuellement en ligne.

A compter du 1er Septembre 2020, un programme de sensibilisation ludique et pédagogique à destination des professionnels de la petite enfance et de santé sera déployé.

Repères dans le monde numérique

Dès leur plus jeune âge, favoriser la protection et l’éducation des enfants dans le monde numérique.

Dans le cadre de son vaste chantier de réflexion et de recherche petite enfance et numérique, la fondation pour l’Enfance a lancé une étude approfondie auprès de 500 foyers avec enfants de moins de 5 ans pour mieux connaître les pratiques numériques concrètes des parents avec leurs jeunes enfants, leurs difficultés et leurs attentes.

Aide aux jeunes migrants

Appuyer des démarches d’accompagnement complémentaires des systèmes actuels de protection de l’enfance en France sur la durée pour assurer un meilleur avenir aux enfants migrants isolés et une intégration réussie au sein de la société.

En 2017 et 2018, notre fondation a soutenu l’accueil et l’accompagnement solidaires de mineurs non accompagnés en subventionnant deux démarches expérimentales qui s’adaptent à la situation spécifique de ces mineurs isolés.

Capitaliser sur l’enfance
aujourd’hui, c’est assurer l’avenir
de notre société en favorisant
la construction des repères.