Chaque année, le 119 reçoit près de 300 000 appels qui signalent des enfants en danger ou en risque de danger en France.

Depuis plus de 25 ans, ce dispositif téléphonique, à l’initiative de la Fondation pour l’Enfance sous la présidence d’Anne-Aymone Giscard d’Estaing, s’occupe de répondre aux appels d’enfants en danger ou en risque de l’être et de toute personne confrontée à ce type de situations. Aider à leur dépistage et faciliter la protection des mineurs en danger sont les principales missions du 119 – Allô Enfance en danger. Ses écoutants peuvent transmettre les informations préoccupantes concernant ces enfants aux services départementaux compétents en la matière : les cellules de recueil des informations préoccupantes (CRIP) aux fins d’évaluation. Chaque jour en France, deux enfants décèdent à la suite de maltraitances. Protéger l’enfance en danger relève donc de la responsabilité de chacun.

Retrouvez le reportage de BFM TV sur ce numéro national dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être : http://bit.ly/2ffGKuH

Découvrez les étapes du parcours de protection de l’enfance ici.

Fondation pour l'Enfance

Fondation pour l'Enfance

La Fondation pour l’Enfance est née en 2012 de la fusion de deux fondations : la Fondation pour l’Enfance créée par Anne-Aymone Giscard d’Estaing en 1977, et la Fondation Protection de l’Enfance. Les missions de la « nouvelle » Fondation pour l’Enfance ont été redéfinies en 2012, et sont : la lutte contre les violences faites aux enfants, le développement du parrainage de proximité et la sensibilisation autour des usages du numérique chez les enfants, et en particulier chez les tout-petits.