Engagée depuis 40 ans dans le combat contre les violences faites aux enfants sous toutes leurs formes, notre Fondation a été pionnière dans la lutte pour le respect des droits de l’enfant, et le premier organisme ayant engagé des campagnes pour dénoncer les risques liés aux violences dites ordinaires.

Pour sensibiliser le public sur l’importance de libérer la parole et de ne plus être dans le déni face aux violences faites aux enfants, le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a lancé le mercredi 1er mars dernier une campagne de communication pour soutenir le premier plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants.

L’occasion de rappeler que celles-ci sont trop souvent passées sous silence sous prétexte qu’elles se produisent dans le cercle familial. L’urgence est donc de libérer la parole des victimes comme des témoins !

Pour répondre à cette problématique sociétale et se placer dans la continuité de ce plan interministériel, la Fondation pour l’Enfance poursuit ses campagnes de sensibilisation et va développer une plateforme de ressources  « Grandir Sans Violences, Éduquer en Confiance » pour donner aux parents des solutions afin d’éduquer leurs enfants dans la bienveillance.

Découvrez la campagne de communication initiée dans le cadre de ce plan ici.

Fondation pour l'Enfance

Fondation pour l'Enfance

La Fondation pour l’Enfance est née en 2012 de la fusion de deux fondations : la Fondation pour l’Enfance créée par Anne-Aymone Giscard d’Estaing en 1977, et la Fondation Protection de l’Enfance. Les missions de la « nouvelle » Fondation pour l’Enfance ont été redéfinies en 2012, et sont : la lutte contre les violences faites aux enfants, le développement du parrainage de proximité et la sensibilisation autour des usages du numérique chez les enfants, et en particulier chez les tout-petits.