Aujourd’hui, la présence du numérique dans le quotidien des familles et particulièrement des tout-petits enfants s’est largement banalisée. D’après le baromètre IPSOS Connect 2016, 1 enfant sur 2 entre 0 et 3 ans utilise un écran interactif nomade, souvent seul.

Entre 0 et 5 ans, les enfants doivent pourtant faire des apprentissages fondamentaux hors de la sphère numérique : motricité fine et générale, développement du langage, relations avec l’autre, gestion des émotions, autorégulation, … Les usages numériques familiaux, y compris ceux des parents, vont ainsi influencer l’environnement dans lequel le jeune enfant évolue et se construit.

A ce jour, peu d’études ont été réalisées pour mesurer précisément l’impact de l’usage du numérique sur le développement du tout-petit. Cette tranche d’âge n’a pas ou peu suscité d’intérêt des différents acteurs de l’enfance et du numérique en France. Néanmoins, les signaux d’alerte et recommandations de professionnel.le.s se multiplient.

Afin de susciter la prise de conscience des professionnel.le.s et des décideurs de l’enfance, des acteurs du numérique et des leaders d’opinions, prescripteurs auprès des familles, sur les enjeux de cadrage des différents usages numériques chez les enfants de 0 à 6 ans et leur famille, la Fondation pour l’Enfance organise un colloque sur la thématique « Numérique des tout-petits : au-delà des polémiques, des repères indispensables pour accompagner les familles et les professionnel.le.s ».

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant ici !

Cette journée programmée le 5 novembre 2018 à Paris sera l’occasion de partager les constats sur toutes ces thématiques numériques, et de mettre en avant des solutions pour y faire face.

Découvrez le pré-programme de cette journée en cliquant ici. 

Fondation pour l'Enfance

Fondation pour l'Enfance

La Fondation pour l’Enfance est née en 2012 de la fusion de deux fondations : la Fondation pour l’Enfance créée par Anne-Aymone Giscard d’Estaing en 1977, et la Fondation Protection de l’Enfance. Les missions de la « nouvelle » Fondation pour l’Enfance ont été redéfinies en 2012, et sont : la lutte contre les violences faites aux enfants, le développement du parrainage de proximité et la sensibilisation autour des usages du numérique chez les enfants, et en particulier chez les tout-petits.